Le refus des facilités démagogiques. La primauté du fond. L’ambition d’agir bien et le sens de l’Etat. Voilà ce qui guide depuis 4 ans mon action à la tête du département des finances.

Avec en ligne de mire, les enjeux majeurs suivants:

  • redresser nos finances publiques pour assurer durablement les prestations dont les Genevoises et les Genevois ont besoin;
  • investir pour rénover et construire l’avenir, avec un accent particulier sur nos bâtiments scolaires trop longtemps délaissés;
  • garantir des conditions-cadres attractives pour nos entreprises et un système fiscal clair, juste et équilibré pour toutes et tous;
  • s’engager en faveur d’une politique respectueuse de l’environnement;
  • développer une administration moderne, performante et au service de la population

Comme chaque 31 décembre, Genève réveillée par 23 coups de canon pour célébrer la Restauration